Mines Lushoises aux côtés de Congo BD en RDC

1
726
Mines Lushoises
Mines Lushoises

Article de Toussaint Kolongo dans Congo BD aux côtés de mines Lushoises

Mercredi 27 Février 2019, Lubumbashi, deuxième ville de la RDC.

Le centre d’art WAZA, réputé dans la promotion des activités culturelles, organise une exposition des œuvres du collectif « Les MINES LUSHOISES ».

Les Mines Lushoises est ce collectif de dessinateurs, illustrateurs, talentueux sortis tout droit de l’école de beaux arts de Lubumbashi. Ils sont spécialisés en dessin, en illustration, etc.

Ils travaillent aussi bien sur des projets personnels que sur les projets collectifs. C’est par plusieurs dizaines que les amoureux de la Bande Dessinée arrivent afin à découvrir les histoires racontées par ces jeunes talents dont l’âge dépasse rarement 20 ans pour la grande majorité.

« IGNORANCE JUVENILLE » est une belle histoire racontée en BD par le jeune dessinateur Merveille. En fait de cette histoire l’auteur nous montre comment la jeunesse actuelle ignore ou plutôt se passe de certaines étapes pour le moins nécessaire lorsqu’il se lance à la quête de quelque chose.

A l’image de ce jeune étudiant qui se retrouve dans un parc protégé et qui se permet quand même de prendre quelques clichés sans la moindre autorisation de la part du gardien.

Ayant enfreint les bonnes règles, le jeune se retrouve face aux arbres qui bougent, qui parlent et qui se déplacent d’un lieu vers un autre. Pris de panique le pauvre perd sa conscience et devient fou en quelque sorte.

Ce texte nous invite au respect des
règles et dispositions établies.

Une œuvre à avoir été présentée, est intitulée « DU VÉCU ».

On nous présente ici un jeune adolescent passionné par l’écriture et la Bande Dessinée. Quand il en parle à son géniteur, celui-ci est furieux et ne veut pas en entendre parler. Il souhaite plutôt que son enfant fasse de longues et grandes études pour devenir médecin ou quelque chose d’autre.

Les parents sont donc invités à
travers cette BD à laisser leurs enfants opérer leur choix en toute liberté, car
leur bonheur en dépend.

« L’INTRUS » est l’œuvre du jeune dessinateur Thierry. Cette histoire est si intéressante car elle traite de l’épineuse question du Braconnage dans nos parcs nationaux.

Tirée des faits réels, l’intrus dont il est question ici, s’infiltre dans le parc Upemba en y exerçant du braconnage. Heureusement que celui-ci est attrapé et est ensuite transféré vers les instances habilitées à s’occuper de son cas. Le braconnage fait beaucoup de mal à nos espèces animales, c’est une pratique qui doit être découragée.

Madame Christelle du centre WAZA de Lubumbashi souhaite de tous ses vœux que ces histoires soient mises en ligne afin d’atteindre le plus grand nombre des lecteurs.

Elle invite par ailleurs les Lushois en particulier et les congolais en général à consommer local car : «  La lecture, non seulement elle nous détend mais elle nous apprend aussi » a –t-elle conclue.

La plateforme numérique CONGO BD était de la partie en sa qualité de diffuseur officiel des bandes dessinées congolaises. Sa présence a été très appréciée par les organisateurs de Mines Lushoises. Les histoires racontées aux Mines Lushoises seront bientôt disponible chez CONGO BD à l’adresse suivante www.congobd.com

CONGO BD, la Congolaise de bandes dessinées !

Découvrez plus d’articles spécialisés sur https://hazetu.com

1 Commentaire

  1. Il est grand temps de promouvoir les talants congolais. Les auteurs de bandes dessinées ont longtemps manqué un canal de diffusion pour leurs oeuvres et CONGO BD est venu brisé cette barrière. Désormais ils seront lus par des milliers de personnes et ainsi valoriser leurs savoir faire et pourquoi pas gagner de l’argent.

Laisser un commentaire

Entrer votre commentaire
Entrer votre nom